« La notion de Fab lab (contraction de l’anglais FABrication LABoratory, traduction : laboratoire de fabrication) désigne un atelier composé de machines-outils pilotées par ordinateur pouvant fabriquer rapidement et à la demande des biens de nature variée. […] Pour être appelé Fab Lab, un atelier de fabrication numérique doit respecter la charte Fab Lab, mise en place par le MIT. Les Fab Labs sont réunis en un réseau mondial très actif. » [Wikipedia]

 

La charte FabLab éditée par le MIT:

Mission: les fab labs sont un réseau mondial de laboratoires locaux, qui rendent possible l’invention en donnant aux individus accès à des outils de fabrication numérique.

Accès: vous pouvez utiliser le fab lab pour fabriquer à peu près n’importe quoi (dès lors que cela ne nuit à personne) ; vous devez apprendre à le fabriquer vous-même, et vous devez partager l’usage du lab avec d’autres usagers et utilisateurs.

Éducation: la formation dans le fab lab s’appuie sur des projets et l’apprentissage par les pairs ; vous devez prendre part à la capitalisation des connaissances et à l’instruction des autres utilisateurs.

Responsabilité: vous êtes responsable de :
– La sécurité : savoir travailler sans mettre en danger d’autres personnes ni endommager les machines,
– La propreté : laisser le lab plus propre que vous ne l’avez trouvé,
– La continuité : contribuer à entretenir et réparer les outils, à gérer les stocks de fournitures et à rendre compte des incidents.

Secret: les concepts et les processus développés dans les fab labs doivent demeurer disponible pour un usage individuel même si la propriété intellectuelle peut être protégée.

Business: des activités commerciales peuvent être initiées dans les fab labs, mais elles ne doivent pas faire obstacle à l’accès ouvert. Elles doivent se développer au-delà du lab plutôt qu’en son sein et bénéficier à leur tour aux inventeurs, aux labs et aux réseaux qui ont contribué à leur succès.

La charte originale en anglais : http://fab.cba.mit.edu/about/charter/